Asperges vertes-vinaigrette à la coriandre

Ajouter un commentaire

Tandis qu’à leurs œuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement, lorsque tout dort,
Il repasse les collerettes
Et cisèle les boutons d’or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s’en va furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l’amandier.

La nature au lit se repose,
Lui, descend au jardin désert
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d’avril, tournant la tête,
Il dit : « printemps, tu peux venir. »

A l’instar de Théophile Gautier, qui signe ce joli poème « premier sourire du printemps »; ce n’est pas sans poésie que je vous livre, en ces premiers jours du printemps, ma recette d’asperges vertes accompagnées de leur divine vinaigrette à la coriandre. Une sympathique variation qui apporte peps et originalité aux asperges.

Pour ces surprenantes asperges fraîches et parfumées, il vous faut (pour 2 personnes):

  • 1 botte d’asperges vertes
  • 1 oeuf
  • 1/2 botte de coriandre fraiche
  • 2 càs d’huile d’arachide
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de vinaigre de vin
  • 2 càs d’eau
  • 1/2 càs de moutarde de Dijon
  • sel et poivre à convenance
  1. Rincez et nettoyez vos asperges. Les asperges vertes n’ont pas nécessairement besoin d’être épluchées, on peut se contenter d’ôter les petites pointes un peu dures. Mettez-les à cuire à la vapeur pendant 20 minutes.
  2. Pendant ce temps, rincez la coriandre et ciselez-la. Faites cuire l’œuf dur (9 minutes après début de l’ébullition). Et préparez votre vinaigrette en émulsionnant la moutarde avec les huiles, le sel, le poivre et le vinaigre.
  3. Ajoutez à votre vinaigrette la coriandre ciselée. Écrasez le jaune cuit dur à la fourchette et incorporez-le petit à petit tout en émulsionnant bien votre vinaigrette. Puis écrasez le blanc cuit dur et ajoutez-le à la sauce.
  4. Une fois les asperges cuites, vous n’avez plus qu’à les servir en les arrosant de la vinaigrette. Le vert de la coriandre et sa légère amertume apporte une touche fraîche et pétillante aux asperges servies tièdes. J’ai accompagné ce plat d’un peu de jambon cru (jambon noir du Périgord). On s’est régalé !

BON APPÉTIT !

 

 

Laisser une réponse