Comme un risotto d’asperges en 3 façons

Ajouter un commentaire

Réclamée à corps et à cris par nombre d’entre vous, voici (enfin) la délicieuse recette de ce « faux » risotto d’asperges. Légume de saison par excellence l’asperge est cultivée en France depuis le XVème siècle. Saviez-vous que, ce qui différencie l’asperge verte de la blanche, c’est que la première pousse à l’air libre et devient verte sous le processus naturel de synthèse de chlorophylle, tandis que la seconde pousse entièrement sous terre à l’abri de toute lumière ce qui lui octroie un goût subtil et fin 😉

Moi, j’adoooore les asperges vertes. Justement à cause de leur saveur marquée et fraîche de chlorophylle. L’asperge verte ne s’épluche pas ! Pour la préparer il vous suffit juste de retirer les pétioles (petites pointes sur les côtés) et de couper le talon (partie blanche de la tige). Quel gain de temps en plus !

Dans cette recette je vous ferez également (re)découvrir ces petites pâtes en forme de perles commercialisées sous le nom de « perles de blé ». A ne pas confondre avec les perles du Japon: c’est du tapioca ou encore l’orge perlé. Leur goût est un peu fade à mon palais, c’est pourquoi la cuisson en risotto est très adaptée car relève leur saveur.

Pour préparer ce « faux » risotto aux asperges vertes original, simple et parfumé, il vous faut (pour 2 personnes):

  • 1 botte d’asperges vertes
  • 120 g de perles de blé
  • 500 ml de bouillon de volaille
  • 1 échalote
  • 1/2 verre de vin blanc
  • 1 càs de parmesan râpé
  • fleur de sel, poivre du moulin
  • huile d’olive
  1. Préparez vos asperges, réservez les têtes, taillez les tiges en rondelles et gardez 3 asperges entières pour les émincer finement à l’économe de haut en bas (délicatement vous partez de la tête et descendez le long de l’asperge pour en recueillir de fines lamelles). Épluchez l’échalote et émincez-la.
  2. Mettez les lamelles d’asperges dans un saladier, arrosez d’un filet d’huile d’olive et assaisonnez de fleur de sel. Réservez au frais.
  3. Dans une poêle faites chauffer un filet d’huile d’olive et faites-y rôtir les têtes d’asperges entières. Lorsqu’elles sont dorées, réservez.
  4. Puis préparez le risotto. Faites chauffer votre bouillon de volaille pour qu’il soit brûlant. Dans une sauteuse mettez un peu d’huile d’olive et faites-y revenir l’échalote émincée sans la colorer. Ajoutez les perles de blé pour les rendre translucides, déglacez avec le vin blanc et ajoutez 2 louches de bouillon brûlant. Baissez le feu et laissez mijoter. Ajoutez les rondelles d’asperges. A évaporation du liquide ajoutez le bouillon chaud louche par louche jusqu’à cuisson complète des pâtes (10 à 15 minutes).
  5. Lorsque le risotto est cuit coupez le feu et ajoutez le parmesan. Remuez bien. Réchauffez quelques secondes les pointes d’asperges à la poêle.
  6. Pour le dressage disposez un cercle au centre de l’assiette, garnissez de « faux » risotto, répartissez harmonieusement les pointes d’asperges rôties autour et les lamelles crues et croquantes sur le dessus. Terminez par un tour de moulin à poivre et servez sans attendre.

 

BON APPÉTIT !

 

 

Laisser une réponse