Court-bouillon créole de grondin rouge

Ajouter un commentaire

Nous continuons notre voyage aux Antilles avec cette sympathique recette de court-bouillon de poisson. La recette me vient de Nina, charmante « tatie » créole que j’ai rencontrée au cours de mon séjour en Guadeloupe et qui m’a enseignée quelques-unes de ses recettes antillaises. Le court-bouillon de poisson est un plat traditionnel qui n’a rien à voir avec le poisson cuit « au court-bouillon » de métropole. Beaucoup plus goûteux, parfumé et coloré, il réjouit les papilles de celui qui vient à lui !

Il s’agit du premier plat typique de Gwada que j’ai pu découvrir lors de mon périple antillais. C’était au restaurant « chez Lucile » dans la commune du Moule (une adresse incontournable de la grande Terre).

Pour réaliser un court-bouillon de poisson digne de la Gwada, il vous faut (pour 2 personnes):

  • environ 400 g de poisson (j’ai choisi du grondin rouge, mais vous pouvez prendre de la daurade ou du vivaneau par exemple)
  • 100 ml de vinaigre blanc
  • 1 gousse d’ail pour la marinade et 3 gousses d’ail pour « l’aïoli »
  • 1 piment végétarien (piment doux)
  • 1 petit piment fort
  • 1 boite de tomates pelées
  • 1 oignon
  • quelques cives
  • thym
  • laurier
  • 2 càs d’huile de roucou (huile d’arachide dans laquelle on fait macérer des graines de roucou*)20160414_190532
  • 2 clous de girofle
  • 1 citron vert
  • 50 ml d’huile d’arachide
  1. La veille préparez vos poissons (daurade, vivaneau, etc…). S’ils sont entiers, lavez-les, videz-les et écaillez-les. S’ils sont en darne ou en filet vous pouvez vous contenter de les rincer sous un filet d’eau fraiche. Puis faites-les mariner dans le vinaigre de vin blanc, 1 gousse d’ail écrasée, du sel et un peu de piment doux.
  2. Une fois le poisson mariné, prenez un fait-tout et faites revenir l’oignon émincé dans 2 càs d’huile de roucou. Ajoutez les tomates pelées et quelques cives émincées, puis le poisson mariné et laissez suer à couvert pendant 2 ou 3 minutes.
  3. Ajoutez le bouquet garni (thym, laurier), les clous de girofle, un piment fort et couvrez d’eau. Salez et poivrez à convenance puis laissez mijoter pendant 20 minutes (jusqu’à ce que le poisson soit cuit). Réservez le poisson au chaud une fois qu’il est cuit et poursuivez la cuisson de votre bouillon encore 20-30 minutes.
    20160415_122500
  4. Ajoutez au bouillon un « aïoli »: Ici, à l’instar de l’aïoli provençal, il s’agit de purée d’ail mélangée à un filet de jus de citron vert et  de l’huile d’arachide. Poursuivez la cuisson 5 minutes puis rectifiez l’assaisonnement et ajouter éventuellement un peu de jus de citron vert selon vos goûts.
  5. Filtrez le court-bouillon en le passant au chinois.
  6. Vous servirez le poisson arrosé d’un peu de court-bouillon et pouvez servir le reste de jus en saucière. Je vous conseille d’accompagner ce plat simplement de riz, ou mieux d’un gratin de banane verte, c’est délicieux.

BON APPÉTIT ! 

 

*roucou: fruit du rocouyer. On utilise la graine, rouge, riche en caroténoïde comme aromate ou dans les teintures.

 

Laisser une réponse