Duel de tartines salées

Ajouter un commentaire

C’est parti pour un nouveau duel. Et cette fois-ci je vous propose une déclinaison de tartines salées à découvrir et à déguster ! Façon « bruschetta » italienne (très rapide et facile à faire) ou avec un petit air de Normandie (au camembert pané !) vous pourrez les tester séparément, à votre guise, ou comme nous, les déguster toutes à la fois, accompagnées d’une petite salade. On s’est régalé. Je vous laisse maintenant découvrir les recettes (pour 4 personnes) … et nos impressions en fin d’article.

1°) Les recettes

Tartine N°1: Bruschetta tomates-basilic

  • 4 tranches de pain (campagne ou fine tranche de baguette) grillées
  • 1 sachet de cubes de tomates à l’italienne (Picard)
  • 2 gousses d’ail
  • 3 càc d’huile d’olive
  • quelques feuilles de basilic frais
  • sel et poivre
  1. Dans une poêle faites revenir, dans 1 càc d’huile d’olive, les tomates à l’italienne (je ne mets que la moitié des cubes de sauce), une gousse d’ail épluchée et le basilic frais.
  2. Laissez compoter doucement pendant une quinzaine de minutes puis réservez.
  3. Au moment de déguster vos tartines, frottez les tranches de pain grillé avec la gousse d’ail restante, arrosez d’un filet d’huile d’olive et disposez votre compotée de tomate au basilic. Se déguste frais !

20160513_212752

 

Tartine N°2: Tartine au confit de poivrons et oignons rouges

  • 4 tranches de pain (campagne ou fine tranche de baguette) grillées
  • 1 poivron rouge
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 branche de thym
  • 1/2 càc de miel
  • 1 càc d’huile d’olive
  1. Nettoyez le poivron rouge, coupez-le en 2 et retirez le pédoncule et les pépins. Puis, placez-le sous le gril du four à 250°C pour faire noircir la peau (comptez 20 à 30 minutes). Une fois la peau bien noircie mettez le poivron à refroidir dans un sac (type congélation) pendant 10 minutes. Puis pelez-le. Vous verrez, la peau se retire alors très facilement et cela laisse un petit goût de grillé très sympathique.
  2. Émincez la moitié d’un oignon rouge et coupez le poivrons en lamelles d’1 cm de largeur environ. Puis faites revenir à l’huile d’olive l’oignon et le poivron pendant quelques minutes, sans les faire colorer (feu moyen).
  3. Ajoutez un peu de thym et le miel, baisser le feu et laissez confire sur feu très doux pendant 20 à 30 minutes.
  4. Au moment de déguster vos tartines, disposez simplement ce confit sur le pain grillé. Se déguste tiède ou froid.

20160513_212734

 

Tartine N°3: Tartine de camembert pané aux graines et pommes confites au sirop d’érable

  • 4 tranches de pain (campagne ou pain de mie aux céréales) grillées
  • 1 camembert
  • 1 càs de graines de sésame
  • 1 càs de graines de pavot
  • 3 càs de chapelure au zeste de citron (mixez finement 4 biscottes et le zeste d’1/2 citron jaune)
  • 2 œufs
  • 1 pomme
  • 5 cl de sirop d’érable + 5 cl d’eau
  • de l’huile d’arachide ou de tournesol ou de friture
  1. Commencez par réaliser les pommes confites: pelez la pomme et évidez-la (à l’aide d’un vide pomme), puis coupez de fines tranches d’environ 3 mm d’épaisseur. Ne la coupez pas trop longtemps à l’avance sans quoi elle risque de brunir (à défaut frottez les rondelles avec un citron coupé en 2).
  2. Maintenant faites votre sirop en mettant dans une casserole le sirop d’érable et l’eau. Lorsque ce mélange est à ébullition déposez les rondelles de pommes et laissez confire à feu doux pendant 15 à 20 minutes.
  3. Délicatement, lorsque les pommes sont devenues quasiment translucides, disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et faites sécher au four à 100°C pendant 15 minutes.
  4. Passez maintenant à la préparation du camembert pané: dans une assiette creuse, mélanger la chapelure au citron et les graines. Dans une seconde assiette, battre les œufs à la fourchette (sans atteindre l’omelette).
  5. Faites chauffez une poêle dont le fond sera recouvert d’huile sur 5 mm d’épaisseur environ.
  6. Coupez votre camembert en 8 parts égales puis passez successivement chaque part dans l’œuf puis la chapelure aux graines. Répétez cette opération 2 fois afin d’assurer une bonne panure.
  7. Lorsque l’huile est chaude faites revenir les morceaux de camembert panés sur chacune de leur face. Lorsqu’ils sont bien dorés, retirez-les.
  8. Au moment de déguster vos tartines, disposez sur le pain grillé 2 tranches de pomme confite puis 2 morceaux de camembert pané. Se déguste chaud !

20160513_212743

recette inspirée de la tartine de pommes confites et camembert pané au sésame et au pavot vue sur le blog: SHARINGCUISINE

 

2°) La dégustation

J’ai pris l’option de servir ces 3 jolies tartines ensemble, sur une ardoise, accompagnées d’une petite salade de pousses d’épinards, tomates confites et pignons de pin torréfiés (assaisonnée d’une vinaigrette au balsamique et huile d’olive).

20160513_212827
L’association était très réussie. Je vous conseille alors de commencer par la bruschetta, puis la tartine aux poivrons confits et terminer par celle au camembert. La difficulté est que la tartine au camembert se dégustant tiède, il est préférable de la préparer juste avant dégustation.

La bruschetta sent le soleil avec sa compotée de tomates au basilic. C’est un grand classique des antipasti italiens. Légère, croustillante, fraîche et parfumée, elle se déguste autant à l’apéro qu’en entrée froide.

La tartine au poivron et oignon rouge est douce. On a particulièrement apprécié la petite saveur sucrée qui se marie merveilleusement au thym frais. Personnellement je l’ai préféré froide.

La tartine au camembert pané est une découverte magnifique. La force du camembert contraste délicieusement avec la douceur des pommes confites. Pour un bon équilibre, mettez 2 parts de fromage sur 2 rondelles de pomme. Cela évite que le goût sucré de la pomme domine la tartine et nous fasse oublier qu’il s’agit avant tout de FROMAGE ! L’idée de paner le camembert avec un mélange de graines et de chapelure apporte originalité et qualités nutritives, ce qui n’est pas inintéressant. Quand à la petite touche de citron dans la chapelure, c’est ma botte secrète pour réveiller les papilles.

3°) L’avis sur la recette gagnante

Vous l’aurez sans doute deviné: notre préférence est allée à la tartine au camembert pané. Croustillante, contrastée, originale, esthétique, elle a obtenu tous les suffrages !

Maintenant à vos tabliers… et à vous de juger !

 

 

Laisser une réponse